News

Les coupures bientôt interdites sans décision du juge de paix ?

 

En Wallonie, un fournisseur d'énergie peut décider unilatéralement et sans contrôle judiciaire de limiter et de suspendre l’accès à l’énergie d’un ménage, pour simple raison de dette estimée de gaz ou d’électricité. Pourtant, disposer d’énergie en suffi sance est indispensable pour rendre effectif le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine. Et sanctionner un droit doit passer par la justice. Mais les choses pourraient changer bientôt. Il était temps ! C'est en effet la demande du RWADE depuis plus de 10 ans. 

 

Le 14 octobre dernier, six députés wallons ont déposé une proposition de décret qui pourrait contribuer à un changement notable dans les mentalités, tant on a été habitué·es, depuis la libéralisation, à considérer l’énergie comme une simple marchandise soumise aux lois de l’offre et de la demande, plutôt que comme un bien essentiel pour vivre décemment.

 

Pour en savoir plus :